Yeti Lane

Né dans les plis d’une grosse effusion créative et d’une grosse envie de renaissance de ses trois membres Ben (voix, guitares, portasound, synthétiseurs), LoAc (voix, guitares, basses, synthétiseurs, orgue, mellotron) et Charlie (batterie et percussions, synthétiseurs, orgue, mellotron, boîte à rythme et boucles) après l’expérience Cyann et Ben (groupe bien connu des amateurs de folk et d’oxygène des deux côtés de l’Atlantique), Yeti Lane est une toute nouvelle aventure entre vintage et modernité, qui s’éloigne des atmosphères éthérées de Cyann & Ben pour mieux embrasser la Pop élastique et les envies psyché, les boucles hypnotiques et les patchwork synthétique de claviers vintage. Souffle mentholé à humer dans leur premier leur premier album éponyme sorti en septembre 2009.
En mai 2010 le ep Twice inaugure la nouvelle formation du désormais duo suite au départ du compagnon de longue date LoAc Carron. Bien qu’enregistrés dans l’urgence,  ces quatre titres donnaient un premier aperçu des nouvelles aspirations musicales de Ben Pleng et Charlie B. Entre songwriting exigeant et dérives psychédéliques au long cours, l’indie pop brillante et bien lustrée du premier album y était comme bousculée par des synthés analogiques et des guitares fracassées dans des chambres d’échos et des vieilles réverb’ bourdonnantes.
Tout cela laissait augurer du meilleur pour la suite. Et la suite est bien venue confirmer tous nos espoirs et même au-delà :  The Echo Show (2012), fruit d’un labeur obsessionnel de plusieurs mois passés en studio, entérinait avec éclat le nouveau son de Yeti Lane et propulse leurs chansons finement ciselées dans le Grand Espace Cosmique Intersidéral.
Soutenu en Angleterre par le label Sonic Cathedral, Yeti Lane a tourné des deux côtés de la Manche et a joué de prestigieux festivals comme le Liverpool Psych Fest et La Route du Rock, s’est fait remixer par l’ex Spacemen 3 Sonic Boom, a enregistré un album encore inédit avec Anton Newcombe de The Brian Johnston Massacre et a officié à deux mémorables reprises comme backing-band de luxe du mythique chanteur de Can, Damo Suzuki.
Ben et Charlie travaillent actuellement à l’élaboration du successeur de The Echo Show.

website / facebook / twitter / booking /


presse

Foutraque - interview mars 2012
Cyann & Ben is dead, c’était en 2009. Cyann est partie pour une carrière en solo et Ben, Charlie et LoAc ont formé le groupe Yeti Lane. Après un EP et un premier album pop (sortie en 2009), LoAc quitte à son tour l'aventure. Yeti Lane en duo se tourne vers une musique plus psyché/krautrock, en témoignage le magnifique EP Twice et le nouvel album The Echo Show. Rencontre avec Ben (chant, guitare, synthés) et Charlie Boyer (Batterie, synthés).
Pop News - interview aout 2012
Peu de temps après leur passage sur scène, je retrouve Ben Pleng et Charlie B, connus sous le nom de Yeti Lane. Cette année aura constitué un tournant important pour leur projet. L’occasion de revenir sur leur dernier album, l’ouverture de leur univers musical, et de pointer du doigt leur approche esthète et décontractée.
The Quietus - interview 2010
They may not be familiar with Gary Numan, but French duo Yeti Lane have still made one of the year's most sparkling debuts. Ben Hewitt talks to them about hangovers, the sexiness of the French and whether they're becoming the new Sugababes
The Digital Fix - interview 2010
Formed after the break up of Cyann & Ben are Yeti Lane. These funky Frenchmen had us shaking our Euro-makers around TMF towers in 2009 with their amazing tortoise inspired song 'Lonesome George'. With their debut due on these shores on the 25th of January Adrian Mules popped over to see them with a list of questions and an even longer list of duty free.
Vox Pop - interview shuffle 2010
Le néo-duo parisien sort ces jours-ci un très recommandable nouvel ep, "Twice". Mais Yeti Lane est-il aussi recommandable lorsqu'il écoute son iPod, même en mode aléatoire ? Réponse en cinq temps.