Three Free Trees
Pokett
clap021 - 13.09.10 - cd / Digital / LP vinyle /

Volontairement plié et emballé en un temps limité quand ses prédécesseurs furent les beaux fruits de longs mois de maturation, ce troisième Pokett, plus frontal et moins conceptuel que son titre ne pourrait le faire penser, surprendra peut-être par son absence de détours, de cordes ou de grésillements électroniques.
A l’écoute, ses chansons écloses dans la spontanéité (en solitaire pour l’introspection ou en groupe avec Scalde, King Q4, Julien Quint et David Lopez pour l’énergie irremplaçable du jeu live et direct) apparaissent pourtant avec évidence comme l’horizon vers lequel Pokett tendait depuis le premier jour : un eden pop rock exigeant, repu de traditions des années 60 (de Pink Floyd à John Fahey) à nos jours (toujours Jim O’Rourke, Wilco), d’humour, de petits bonheurs formels et d’envies d’en découdre malgré tout avec la modernité.
Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la pochette du disque, qui représente une petite maison en carton transpercée de trois arbres bienveillants, a été conçue pour être regardée en 3D (une bonne vieille paire de lunettes rouge/bleu est gracieusement offerte avec chaque vinyle) : comme tous nos disques préférés, Three Free Trees sonne comme un million de ses prédécesseurs, mais ne ressemble à aucun autre.

—–
Crédits :
Written, performed and produced by Stéphane Garry with Scalde (drums on 1, 4, 6, 9), King Q4 (drums on 3, 7, 8, SH101 on 8), Julien Quint (bass on 3, 7, 8), David Lopez (guitar on 3, 7, 8).
Guitar on 2, 5, 9 recorded by Ivan Gariel
House model by Bastien Contraire
Artwork by Pokett

This is clap021
(p) & (c) Pokett 2010
CD edition under exclusive license to French Toast & BS Records
Vinyl Edition under exclusive license to Clapping Music & Bs Records

presse

BENZINE - septembre 2010
Troisième album, troisième réussite, troisième coup de coeur : Pokett rentre enfin dans la cour des grands, ceux qui peuvent enfin s’enorgueillir d’oser s’emparer des racines américaines les plus inattaquables pour les sublimer de leur French délicate touch. En un mot : la classe.
FROGGY'S DELIGHT - septembre 2010
Immédiate et efficace, la pop de Pokett fait mouche et rassérène. A mille lieux d'une folk geignarde qui voudrait régner en maître, Three free trees est un album maîtrisé à découvrir d'urgence par les amateurs de belles mélodies soyeuses et énergiques. Ce n'est pas si courant.
GOUTE MES DISQUES - 2010
Après un premier album minimaliste et un second effort plus ambitieux, Pokett semble avoir trouvé une sorte de juste milieu dans lequel le groupe parvient à s'épanouir autour de son leader. Il se dégage alors de cet album un sentiment agréable de d'humilité teintée d'une joie évidente de partager. Il en faut peu pour être heureux, disait l'autre. Et cela, Pokett l'a bien compris, pour votre plus grand plaisir.
POPNEWS - octobre 2010
Puisque le disque tourne autour, plus ou moins consciemment, du chiffre 3, je vais essayer de synthétiser mon avis sur le disque en trois mots (à défaut d'une note) : efficace, travaillé, délectable.
Acheter
vinyles CD digital

Parus chez Clapping Music