Warning: include(/homez.764/clapping/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clapping/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache.php on line 65

Warning: include(/homez.764/clapping/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clapping/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache.php on line 65

Warning: include(): Failed opening '/homez.764/clapping/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/php5.5/lib/php') in /home/clapping/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache.php on line 65

Warning: include_once(/homez.764/clapping/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/ossdl-cdn.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clapping/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache.php on line 82

Warning: include_once(): Failed opening '/homez.764/clapping/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/ossdl-cdn.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/php5.5/lib/php') in /home/clapping/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache.php on line 82
Clapping Music | VIDEO : Wilfried* - Le Yoyo - Clapping Music
VIDEO : Wilfried* – Le Yoyo
15 novembre 2013

Réalisé par Benoit Forgeard, « Le yoyo » est le deuxième clip d’une chanson de l’album Matrice, après celui de « Matrice » signé JB Biaggi.

 

 

On laisse la parole Benoit Forgeard, qui nous en dit plus sur les idées qui ont présidé à la conception de ce très beau clip :

Quand il m’a proposé d’entendre son nouvel album, Matrice, Wilfried* m’a prévenu qu’il s’agissait là d’un concept-album pop et psychédélique autour de la figure féminine (la mère, la sœur, l’amie, l’amante). Tandis que nous écoutions les neuf titres – comme autant de mois de gestation -, qui composent le disque, entre chansons d’amour inquiétantes, sur la passion dévorante, et d’autres, plus joyeuses, comme Le Yoyo, Wilfried* me confiait sa volonté d’évoquer une vision de la société contemporaine comme une « matrice », omniprésente par le biais des technologies de l’information, aussi sécurisante qu’aliénante.

 

yoyo1

 

Entre ses lignes, poursuivait-il tandis que je hochais la tête, l’album postule une tendance politique et économique de la société occidentale à infantiliser ses membres, en développant, grâce aux mises en scènes de la communication et du marketing une seule et même motion mentale originelle, qu’en termes psychanalytiques on appellerait la structure élémentaire du fantasme, à savoir le désir de fusion de soi et d’autrui dans une unité indistincte abolissant la contradiction, ou en d’autres termes le fantasme de retour dans le ventre maternel : le sentiment océanique.

 

yoyo2

 

Cet ambitieux postulat me donnait aussitôt l’envie de mettre en scène Wilfried* traqué par une géante, une monstrueuse adolescente, menaçant à tout moment de l’anéantir, tantôt par jeu, tantôt par indifférence. Cela me semblait l’occasion de renouveler la figure classique et multi-représentée de la déesse, en la trempant dans l’étonnant réservoir d’images des sites internet de domination féminine, où des femmes vues en contre-plongée jouent à écrabouiller du talon celui ou celle qui les regardent.

 

yoyo3

 

C’était, enfin et surtout, l’opportunité d’un film amusant, prétexte à fabriquer des images excitantes.

 

yoyo4

 

Sous ses faux-airs naïfs, Le Yoyo parle de désir et de dépendance, d’engouement et d’abandon, d’amour et de rejet. Aussi, pour illustrer les hauts et bas (roller-coasters) émotionnels endurés par l’interprète, l’action se situe dans un univers dérivé de celui de la fête foraine, avec ses montagnes russes et sa grande route, toutes attractions qui, en dépit de leur allure joyeuse, recèlent un aspect cauchemardesque.

 

yoyo5

 

Pour renforcer l’effet de distance et de décalage ludique, le clip a été réalisé sur fond vert. Nous jouons ainsi sur des raccourcis visuels et des effets de différence d’échelles, afin de donner à voir un univers plus mental, onirique, que réaliste.

 

yoyo6

 

Enfin, le film exploite particulièrement les formes du cercle ou de la sphère : grande roue, hoola-hop, yoyo, prolongement de l’identité visuelle de l’album Matrice (un cercle bleu).

 

clap040lp_Matrice_1425

twitter

articles les plus vus